Wine 3.0 disponible, le logiciel pour faire tourner les applications Windows sur Linux et macOS

Vient avec Direct3D 11 et 10 et un pilote Android

Wine est un logiciel libre permettant à des logiciels conçus seulement pour Windows de fonctionner dans d’autres environnements comme Linux ou Mac OS X. Pour se faire, il implémente une interface technique de type Windows dans les environnements X et UNIX (BSD, Linux). Il fournit à la fois les outils de développement (Winelib) pour porter du code source Windows vers Unix, et un chargeur de programmes permettant à de nombreux binaires de fonctionner sans modifications. Il faut noter que le logiciel Wine n’a pas besoin du système d’exploitation Windows pour fonctionner. En cela, il se différencie des émulateurs de machines tels que QEMU et Bochs.

Le jeudi 18 janvier, l’équipe Wine a annoncé la disponibilité de la version stable de Wine 3.0. Cette version représente une année d’efforts de développement et plus de 6000 changements individuels. Elle contient un grand nombre d’améliorations et certaines des plus importantes portent sur le support de Direct3D 10 et 11. Les notes de versions dévoilent de nombreuses nouveautés côté Direct3D, y compris un nombre important de fonctionnalités Direct3D 10 et 11 qui sont implémentées dans cette version. Il y a aussi la fonctionnalité de flux de commandes multithreads qui sérialise les commandes de rendu Direct3D de différents threads en un seul thread de rendu. Son objectif principal dans cette version est l’exactitude du rendu, mais la fonctionnalité offre également des possibilités futures d’amélioration de performance. Cette fonctionnalité est désactivée par défaut.

On peut aussi mentionner que la prise en charge des contextes OpenGL dans Direct3D est améliorée, au point que les contextes de base sont utilisés par défaut pour les applications Direct3D 10 et 11 sur les cartes graphiques AMD et Intel. Par conséquent, ceux qui utilisent ces cartes graphiques en combinaison avec les pilotes Mesa OpenGL ne devraient plus avoir besoin de définir la clé de registre « MaxVersionGL » pour activer la prise en charge de Direct3D 10 et 11.

En dehors de Direct3D, Wine 3.0 vient avec des améliorations du support de Direct2D et DirectWrite. Côté Android, Wine peut être construit en tant que paquet APK et se comporte comme une application Android appropriée. Un pilote graphique Android complet a également été implémenté, mais en raison des restrictions de l’API de gestion de fenêtres Android, seul le mode de bureau plein écran est pris en charge. Entre autres nouveautés en ce qui concerne Android, un pilote audio complet a été implémenté. OpenGL est aussi supporté, mais il est limité à l’API OpenGL ES disponible sur Android. Direct3D n’est pas encore activé sur Android, car il ne peut pas s’exécuter sur OpenGL ES à ce stade. Ce problème sera corrigé au cours du prochain cycle de développement de Wine.

Pour les nouveautés relatives à Internet et au réseau, il faut savoir que les listeners UDP/TCP sont implémentés dans les services Web et que les services Web prennent en charge le format binaire .NET et le protocole .NET Message Framing. Mais ce n’est pas tout. Le support de l’asynchrone est activé pour la réception de messages dans les services Web. La gestion des événements HTML a aussi été réécrite pour prendre en charge le mode conforme aux normes et plusieurs nouvelles API HTML conformes aux normes sont prises en charge. Ajoutons encore que le contrôle WebBrowser prend en charge les fichiers MHTML, que l’incorporation de documents HTML dans les applications .NET est mieux supportée et que WinHTTP analyse correctement les attributs de cookies.

Côté cryptographie, les hachages sont implémentés en interne au lieu de s’appuyer sur GnuTLS. Le chiffrement AES est désormais pris en charge et les modules complémentaires Mono et Gecko sont vérifiés avec les sommes de contrôle SHA256.

Ce n’est qu’une partie de la longue liste de nouveautés introduites par Wine 3.0. Vous trouverez la liste exhaustive dans les notes de version. En raison du calendrier de publication annuelle, l’équipe Wine explique toutefois qu’un certain nombre de fonctionnalités sur lesquelles elle a travaillé ont été reportées au prochain cycle de développement. Et cela inclut notamment le support Direct3D 12 et Vulkan, ainsi que le support d’OpenGL ES pour activer Direct3D sur Android.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 23 |

Actu en image