Samsung devrait revoir à la baisse sa production d’écrans OLED

A cause des ventes moroses d’iPhone X

’après les informations fournies par le Nikkei Asian Review, Samsung Display, la division du groupe Samsung qui prend en charge la fabrication d’écrans, aurait été contraint de revoir significativement à la baisse sa production d’écrans OLED dans son usine de South Chungcheong. Cet état des choses serait lié à la décision d’Apple de diminuer de moitié la production de iPhone X pendant le premier trimestre de l’année 2018 à cause notamment d’une demande qui serait actuellement plus faible que prévu.

Dans le meilleur des cas, le géant sud-coréen prévoirait désormais d’assurer la livraison d’écran OLED pour environ 20 millions d’appareils estampillés iPhone X, alors que l’objectif initial était de fournir des écrans OLED pour 45 à 50 millions d’iPhones X. Rappelons que la technologie OLED reste plus cher que le LCD qui est majoritairement utilisée par les constructeurs du marché des mobiles.

Ces données concernent uniquement les livraisons qui seront effectuées pendant les trois premiers mois de 2018 (de janvier à mars). Samsung n’aurait pas encore déterminé son objectif de production pour la période allant d’avril à juin 2018, mais une réduction supplémentaire pourrait être prévue.

Dans le même temps, Samsung qui avait déjà consacré de lourds investissements pour répondre aux attentes initiales de son client de Cupertino chercherait maintenant à compenser l’impact négatif de cette situation en obtenant un plus grand nombre de commandes pour ses écrans OLED auprès de ses autres clients.

Il faudrait garder à l’esprit que la décision d’Apple n’affectera pas seulement l’entreprise Samsung et sa division Display. Un précédent article paru en novembre dernier sur cette plateforme avait évoqué deux opérations de désassemblage de l’iPhone X effectuées de façon indépendante par deux équipes de spécialistes, IHS Markit et iFixit. Cette opération a permis d’identifier l’ensemble des composants de l’iPhone X et de donner une estimation plus ou moins réaliste de son prix global sur la base du prix de ses éléments constitutifs (BOM estimée à 370 USD).

Grâce à ce désassemblage minutieux, on a également pu remarquer qu’une quinzaine d’entreprises différentes au moins sont impliquées dans le processus de fabrication de l’iPhone X : Samsung, SK Hynix, Broadcom, Qualcomm et bien d’autres. Ces entreprises fournissent à la firme de Cupertino des composants clés pour son iPhone X et devraient donc être affectées comme Samsung par la décision d’Apple de réduire sa production de iPhone X.

Apple a vendu 77,3 millions d’iPhone au cours du dernier trimestre de l’année 2017. Comparées aux ventes de iPhone réalisées un an plus tôt et pendant la même période, le résultat du quatrième trimestre 2017 est en recul de 1 %. Mais cela n’a pas empêché la marque à la pomme de faire des profits record.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 11 |

Actu en image