Microsoft va bloquer et supprimer les logiciels d’optimisation qui poussent les utilisateurs à payer une version premium

Pour nettoyer leur système, Microsoft a décidé de bloquer et supprimer les programmes qui tentent de convaincre les utilisateurs d’acheter des solutions censées aider à optimiser leur système.

Il s’agit en général des applications comme les outils d’optimisation du système, les nettoyeurs de logiciels malveillants ou les nettoyeurs de registre. Ces logiciels, qui sont de plus en plus répandus, prétendent analyser les ordinateurs pour détecter des erreurs, puis utilisent des messages alarmants pour effrayer les clients afin de les pousser à acheter une version premium du même programme. La version payante de ces programmes prétend corriger les problèmes trouvés par la version gratuite.

« Nous trouvons cette pratique problématique parce qu’elle peut pousser les clients à prendre des décisions d’achat inutiles », explique Barak Shein, de Windows Defender Security Research. Pour protéger ses clients, Microsoft a donc décidé de mettre à jour ses critères d’évaluation afin de spécifier que les programmes ne doivent pas utiliser de messages alarmants ou contraignants susceptibles d’inciter les utilisateurs à effectuer un achat ou à effectuer d’autres actions.

« Nous utilisons les critères d’évaluation pour déterminer quels programmes sont identifiés comme logiciels malveillants et logiciels indésirables. À l’avenir, les programmes affichant des messages contraignants seront classés comme logiciels indésirables, détectés et supprimés », assure Microsoft. À partir du 1er mars 2018, Windows Defender et d’autres produits de sécurité Microsoft classeront de tels programmes en tant que logiciels indésirables et ils seront donc détectés et supprimés.

Microsoft encourage les utilisateurs à signaler des programmes présentant de tels comportements indésirables. Si vous êtes développeur, et que vous voulez vous assurer que votre logiciel est conforme aux critères d’évaluation de Microsoft, vous pouvez le soumettre à une analyse sur le portail Windows Defender Security Intelligence. Cela vous aidera à savoir si votre logiciel est classé comme une menace, un logiciel indésirable ou un fichier normal, et comment corriger le problème si votre logiciel n’est pas conforme aux critères d’évaluation.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 23 |

Actu en image