Actualités

Les ventes de casques de réalité virtuelle

devraient augmenter en moyenne de plus de 50 % par an, jusqu'en 2022 d'après l'IDC

C’est peut-être une bonne nouvelle pour les développeurs qui attendent un signal pour se lancer sur le marché de la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR) : l’IDC prévoit une forte croissante de ce marché dès 2018 et jusqu’à 2022 au moins.

En 2017, le marché a pourtant connu un fort ralentissement, mettant en doute sa rentabilité à court ou moyen terme pour de nombreux développeurs et investisseurs. Le recul qu’a enregistré le marché mondial des casques AR et VR l’an dernier, d’après l’IDC, était principalement dû à la baisse des ventes de casques de réalité virtuelle pour smartphones (ou screenless). Les principaux fournisseurs de ces dispositifs ont en effet cessé de fournir les casques avec leurs smartphones dans une seule offre, et les consommateurs ont été réticents à acheter les casques séparément.

Dans ses dernières prévisions trimestrielles publiées récemment, l’IDC anticipe toutefois un retour à la croissance en 2018 alors que les ventes combinées de dispositifs AR et VR devraient atteindre 12,4 millions d’unités ; ce qui représente une augmentation de 48,5 % par rapport à l’année dernière. Le cabinet d’analyse prévoit également que les ventes mondiales de casques de réalité augmentée (AR) et de réalité virtuelle (VR) atteignent 68,9 millions d’unités en 2022 avec un taux moyen de croissance annuelle de 52,5 %.

Cette croissance devrait être stimulée non seulement par l’arrivée de nouveaux fournisseurs, mais également par la diversification des cas d’utilisation et de nouveaux modèles d’affaires qui émergent dans le domaine. Jitesh Ubrani, analyste chez IDC, explique en effet que la qualité de contenu livré avec les casques VR et AR s’est beaucoup améliorée avec l’entrée de fournisseurs de contenu de haut niveau dans l’espace de la réalité virtuelle ou augmentée. « De nombreux fournisseurs expérimentent [...] différents modèles de revenus pour rendre les casques ainsi que le matériel et les logiciels qui les accompagnent plus accessibles aux consommateurs et aux entreprises », ajoute Jitesh Ubrani ; ce qui pourrait donc booster les ventes de casques VR et AR les années à venir.

En ce qui concerne les casques de réalité augmentée, les appareils autonomes et pour PC - minoritaires aujourd’hui dans la catégorie AR - représenteront plus de 97 % du marché de l’AR d’ici 2022. L’IDC s’attend à ce que les casques AR pour smartphone, qui ont été les plus vendus en 2017, continuent à dominer jusqu’en 2019. Après, ce sont les casques AR autonomes et pour PC qui deviendront plus largement vendus grâce à des prix plus bas. Dans l’ensemble, les casques de réalité augmentée connaîtront une croissance qui battra son plein au cours des cinq prochaines années, en passant de seulement 10 % de part en 2018 sur le marché AR/VR combiné à 38,1 % en 2022.

Au niveau des casques de réalité virtuelle, l’IDC prédit également une chute de popularité des casques pour smartphones au profit des casques VR autonomes et pour PC. « Les casques VR pour smartphones verront leur part s’éroder rapidement au fil du temps », explique l’IDC dans son communiqué. « Parallèlement, les appareils autonomes et pour PC - en minorité en 2017 - représenteront 85,7 % du total des ventes d’ici 2022. »

Prévisions de l’IDC par catégories de casques de réalité virtuelle ou réalité augmentée
Screenless Viewer : casques pour smartphones ; Standalone HMD : casques autonomes ; Tethered HMD : casques pour PC

Autres aticles de la rubrique

Vidéo du jour

Duel de la semaine

Newsletter

Je souhaite rester informé et recevoir toutes les informations sur TechDeGeek dans ma boite mail