Facebook déploie silencieusement sa fonctionnalité de reconnaissance faciale

Pour les utilisateurs hors de l’UE et du Canada

Ce n’est pas un secret : Facebook utilise un algorithme de reconnaissance faciale sur son site et son application mobile. Un algorithme que l’entreprise s’est efforcée d’améliorer au fil des années. Par exemple, en 2014, Facebook a présenté son projet DeepFace.

Si Facebook possédait déjà un système de reconnaissance faciale capable de vous proposer des noms d’amis à taguer quand vous téléchargez une photo (en utilisant des informations telles que la distance entre les yeux et le nez en les comparant avec des photos de profil et des photos déjà taguées) ces résultats sont loin d’être aussi précis que ceux obtenus par DeepFace. Ce dernier utilise des techniques d’apprentissage profond (deep learning), un domaine d’intelligence artificielle spécialisé dans le décodage des types de données irrégulières. Les chercheurs ont estimé que DeepFace peut déterminer si deux visages photographiés appartiennent à la même personne – avec une précision de 97,25 %.

Cette fois-ci, Facebook veut aller un cran plus loin et s’assurer que vous soyez au courant si quelqu’un poste vos photos, même lorsque la personne ne vous tague pas, et que vous puissiez en prendre le contrôle.

C’est dans ce contexte que le réseau social a lancé une nouvelle fonction de reconnaissance faciale appelée Photo Review qui vous permettra par exemple de détecter si d’autres personnes tentent d’utiliser votre photo comme leur photo de profil.

« Désormais, si vous êtes sur une photo et que vous faites partie du public de ce message, nous vous en informerons, même si vous n’avez pas été tagué. Vous avez le contrôle de votre image sur Facebook et pouvez faire des choix tels que vous taguer, vous laisser ne pas être tagué, joindre la personne qui a posté une photo de vous si vous avez des inquiétudes à ce sujet. Nous respectons toujours le paramètre de confidentialité que les internautes choisissent lorsqu’ils postent une photo sur Facebook (qu’il s’agisse d’amis, de public ou d’un public personnalisé), de sorte que vous ne recevrez pas de notification si vous n’êtes pas dans l’audience », explique Facebook.

Mise à jour du 28/02/2018 : Facebook déploie silencieusement sa fonctionnalité de reconnaissance faciale
Facebook informe désormais les utilisateurs du monde entier qu’il déploie des fonctionnalités de reconnaissance faciale. Il convient de noter que les utilisateurs de l’Union européenne et du Canada ne seront pas informés, car les lois restreignent ce type d’activité dans ces régions.

Facebook explique qu’il utilise la technologie de reconnaissance faciale pour vous proposer des fonctionnalités qui vous permettent :
d’identifier rapidement et facilement vos amis ;
de vous protéger des étrangers qui utilisent une photo de vous comme photo de profil ;
d’aider les personnes malvoyantes en leur indiquant qui est sur une photo ou dans une vidéo ;
et de vous informer lorsque vous pouvez apparaître sur une photo ou dans une vidéo sans y avoir encore été identifié(e).

L’entreprise précise que vous recevrez uniquement des notifications à propos des photos dont vous faites partie de l’audience.

Pour savoir si vous apparaissez sur une photo ou dans une vidéo, le système de Facebook la compare avec une analyse de vos photos et de vos vidéos comme votre photo de profil et les photos et vidéos dans lesquelles vous êtes identifié(e).

Vous pouvez contrôler la reconnaissance faciale dans vos paramètres.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 29 |

Actu en image