Eelo : une alternative open source à Android est en cours de développement par le créateur de Mandrake Linux

Gaël Duval a lancé un projet open source pour développer un système d’exploitation open source qui serait une alternative à Android. Duval s’est fait remarquer dans le monde de l’open source notamment par la création de Mandrake Linux également connu sous le nom de Mandriva Linux. Cet amoureux de l’open source a toujours oeuvré pour faire en sorte que la technologie ne reste pas entre les mains de quelques personnes. À la fin des années 1990, de nombreux passionnés ont commencé leur aventure Linux avec cette distribution Linux facile à installer et à utiliser. Finalement, les choses ont mal tourné entre la direction de Duval et Mandriva, et il a été licencié par la compagnie en mars 2006.

Ce passionné de l’open source a lancé depuis peu de temps un nouveau projet nommé eelo, un système d’exploitation mobile qui se veut être une alternative à Android. Plusieurs autres initiatives ont été lancées dans ce sens notamment Purism et postmarketOS. Le projet de Duval s’inscrit dans la même logique. Dans son annonce, Duval a déclaré qu’il n’était pas satisfait de la situation actuelle des smartphones dominée par Apple et Google. Cette situation qu’il décrit est la conjugaison de deux facteurs. D’une part, iOS qui est propriétaire et fermé, d’autre part Google, qui à plusieurs fois a été au cœur de polémiques pour surveillance de masse des utilisateurs d’Android. Selon Duval, « les modèles d’affaires que proposent Apple, Google, Facebook, etc. sont néfastes pour nos environnements économiques et sociaux. »

Le système d’exploitation sera basé sur LineageOS. Pour certains, LineageOS est lui-même une version personnalisée d’Android, mais Duval soutient le contraire et affirme que ce choix se justifiait. Les développeurs de ce système d’exploitation mobile ont fait le choix du smartphone LeEco Le2 pour tester leur travail. Un nouveau lanceur nommé « BlissLauncher » a été créé dans le cadre du projet. Des efforts sont également déployés pour examiner tous les services Web alternatifs qui seraient compatibles avec l’environnement pour s’assurer que le système d’exploitation fonctionne de façon autonome.

Pour la fonction de recherche sur le Web, l’équipe réfléchit à des alternatives de Google comme DuckDuckGo et Qwant. Pour les applications Android, des options comme F-Droid et APKPure sont envisagées. Le système d’exploitation eelo pourrait également venir avec Telegram, mais aussi une sorte d’implémentation de OnlyOffice et NextCloud, OpenStreetMaps, iRedMail, etc.. L’ambition de Duaval est de faire de eelo un projet aussi complet que possible avec un système d’exploitation et une interface utilisateur par défaut, des services Web tels que la recherche, le stockage dans le cloud et un système de récupération intégré. Il souhaite mettre l’accent sur la confidentialité et des améliorations seront apportées au projet au fur et à mesure pendant trois ans. Le projet serait également de fournir des smartphones accessibles à tous notamment les utilisateurs avec des moyens financiers limités et qui seront livrés avec le système d’exploitation eelo.

Dans la même rubrique

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22 |

Actu en image